Point exclarrogatif

Lors de recherches typographiques, j’étais déjà tombé sur cette ponctuation mutante: un hybride de point d’exclamation et de point d’interrogation. Vérification faite, la chose n’est pas un mirage, c’est un interrobang, ou point exclarrogatif, en français.

Présent dans certaines polices modernes (mais pas toutes, loin de là), le point exclarrogatif est une invention du publicitaire américain Martin K. Speckter (1962). Mais le concept n’a apparemment pas connu la popularité qui aurait pû le faire entrer dans toutes les casses. Bizarre ?

Des wiki-détails en français et en anglais


4 commentaires sur «Point exclarrogatif»

  1. 1 Olivier Bruel

    Oui, je le peux !

    Explication : « Le point exclarrogatif peut servir à ponctuer une phrase qui est interrogative et exclamative à la fois, sans prédominance. Il peut alors remplacer l’usage des deux signes de ponctuation successifs ?! ou !?, qui sont parfois utilisés en littérature moderne. Cependant son usage est limité. »

    Exemples : How much did you spend on those shoes? You’re going out with her? She did what? Ça devrait suffir ?

    Y’a qu’à demander ? :)

  2. 2 Martin L’Allier

    Oui ce glyphe est un phénomène intéressant. Ça n’a jamais vraiment vécu une «vie publique», toujours demeuré un item de «novelty» publicitaire.

    Peut-être parce que la forme traditionnelle (suite de ?! — ou l’inverse — comme dans «What the…?!») remplit suffisamment bien la fonction, sans avoir le dessin laborieux de l’interrobang..?

    J’adore le nom en tout cas!

  3. 3 Olivier Bruel

    Et le graphisme est un peu fouillis, comme si on avait voulu faire entrer deux émotions dans la même casse !

    Toujours dans Wikipedia, j’apprends qu’il existe « une nuance entre ?! et !?:

    * !? peut être employé pour une question rhétorique, tandis que ?! marque un réel questionnement. Michel Vaillant réplique ainsi dans Le Fantôme des 24 heures: « Comment veux-tu que je le sache?! Que peut-il se passer dans la tête d’un pareil bonhomme?! »;

    * pour l’évaluation des coups aux échecs « !? » représente le coup intéressant et « ?! » représente le coup douteux. »

  4. 4 Nelson Rouleau

    Je ne sais pas si les gens en général se demanderaient: Est-ce une erreur ou est-ce une nouvelle pontuation ? Surtout sur un médiacom à 130 km/h ! Mais l’idée est intéressante.

Commenter cet article


Vous devriez vous connecter ou créer un compte pour laisser un commentaire.





Commentaires récents

Catégories d’articles