Le graphisme à la radio?

Le graphisme a toujours eu une place plus que modeste dans les médias de masse. À part quelques entrevues radiophoniques – on rappellera ici la participation de Frédéric Metz à l’émission matinale de Marie-France Bazzo – les communicateurs visuels se montrent discrets. En dehors de la presse spécialisée point de salut?

Le phénomène des Podcasts (en français «baladodiffusion»), mariage entre la radio et le blogue, change la donne.

Depuis quelques années déjà, Typeradio offre des entrevues ludiques tournant autour des conférences internationales reliées à la typographie. De nombreux noms connus ont passé le fameux typoquizz – Spiekermann, Sagmeister, Matthew Carter, House Industries, …

Récemment, l’institut californien Cranbrook a lancé son propre Podcast (Cranbrook Calling) qui, sous la gouverne de Elliot Earls, rends témoignage de la vie de ce haut lieu du design. Leur Podcast est enrichi de visuels illustrant ponctuellement le propos discuté.

Depuis janvier 2005, Debbie Millman anime une émission de radio consacrée au graphisme. Design Matters nous a déjà permis d’entendre certaines des voix les plus importantes de notre domaine (dont Milton Glaser et Paula Scher).

Hillman Curtis, de son côté, réalise des portraits vidéos de certains incontournables de la scène actuelle.

Localement, Alain Mélançon, a réalisé quelques entrevues dans le cadre du Bilan du siècle de l’Université Sherbrooke. Portrait de quatre graphistes/pédagogues de l’École de design de l’UQAM.

Le phénomène prendra-t’il de l’ampleur?
Où en est la francophonie, plus particulièrement le Québec, sur cette question?


6 commentaires sur «Le graphisme à la radio?»

  1. 1 Maxime

    De façon générale, Martin, « connaître ce qu’est une chose revient à connaître pourquoi elle est ». Bref, si nous nous questionons à ce sujet qu’est le Typeradio c’est que parce que nous n’en percevons pas le rapport ou la raison d’être. Le phénomène prendra-t’il de l’ampleur ? possible, mais perplexe. Je pense que les questions que l’on se pose sont précisément en nombre égal aux choses que nous connaissons.

    Et que la francophonie, plus particulièrement au Québec, prenne position sur cette question, ne valides pas nécessairement le sujet, il est en mutation et en continu. Car, quand nous prenons connaissance de ce fait, nous voulons connaître sa raison, et quand nous savons qu’elle est, nous voulons savoir ce qu’elle est, et là, ce phénomème pourras prendre sa place.

  2. 2 francisco

    le phénomène des blogs et des podcasts prend de l’ampleur partout en ce moment. il n’est qu’inévitable qu’un podcast sur le design graphique en français au québec ne surgisse de quelque part, éventuellement. mais ce ne sera probablement qu’après l’émergence d’un blog sur le design graphique…

    (ben oui martin je sais que t’en as un, c’est un genre de blague ironique)

    au fait, qu’est-ce qu’il devrait y avoir dans un blog sur le design graphique? faut-il nécessairement interviewer milton glaser?

  3. 3 Martin L'Allier

    Ben j’imagine qu’il y a plein de gens intéressants à faire parler au Québec. Le défit est de sortir des discours usuels et d’aller vers les questions plus fondamentales sur la communication visuelle, l’éthique, et peut-être des questions comme professionnelles. Il ya aussi les métiers connexes: pressiers, relieurs, photographes et illustrateurs… qui ont sûrement plusieurs choses à dire…

  4. 4 Alain Mélançon

    J’ai effectivement plus de 12 heures d’entrevues avec différents designers au Québec. Et encore beaucoup d’autres à réaliser (Claude Cossette, Rolf Harder, etc.). Avez-vous d’autres noms à me proposer ?

    Je compte notamment aborder monsieur Michel Chanaud, dirigeant et fondateur de Pyramyd qui publie le magazine français Étapes le 22 novembre prochain lors de la Journée Grafika.

    Faudrait bien que je diffuse davantage mes sources en ligne. Un autre projet pour l’année prochaine… À suivre.

  5. 5 Rémi Fortier

    Moi ce que je remarque, c’est qu’on a malheureusement aucun Forum de design graphique Québecois. Je suis depuis 3 ans sur un forum des États-Unis, et croyez moi, on en apprend des choses là dessus ! Un blog c’est une bonne idée, mais un forum où l’on pourrais montrer ses trucs, faire des échanges et parler comme on le fait ici. Juste un coup d’oeil pour vous les plus vieux, pour voir qu’on est loin derrière bien souvent au niveau de l’échange entre graphiste.

    Est-ce que des termes comme "collaboration", "bataille graphique" ou "murale graphique" éveille quelque chose en vous ? j’en doutes malheureusement. Des gens de 15 à 35 ans fréquente quotidienement ces forums.

    Comment pourrait-on faire pour avoir notre forum québecois d’échange graphique ? Croyez-moi, la communauté ferait un bond en avant.

    C’était mon opinion !

  6. 6 Nelson Rouleau

    Il est toujours intéressant d’entendre les points de vues des «grands» de notre domaine, mais il est important aussi d’entendre ce que les autres aussi ont a dire. Je suis un peu d’accord avec Rémi. C’est pourquoi je serais plus heureux d’entendre l’ouverture d’un Forum plutôt qu’une série d’entrevues via un médium (radio ou autre). En espérant que ça ne tourne pas en débat comme à TQS…

Commenter cet article


Vous devriez vous connecter ou créer un compte pour laisser un commentaire.





Commentaires récents

Catégories d’articles