Aol.réactions

AOL

Les mauvaises pratiques du blog ne comprennent pas les mensonges ni les propos diffamatoires. Une mauvais usage du blog se résume à être en retard. Ce n’est pas tous les jours qu’une identitée soit débattue sur des sites à grand trafic comme le New York Times, Fast company ou le Huffington Post, entres autres. Mais rien n’est impossible pour le redesign du logo d’America Online par Wolff Olins. Nous avons donc opté pour une stratégie de vieille, tentant de récolter les propos les plus constructifs et édifiants autour de cette polémique. Notre tactique plutôt éditoriale que critique vous permettra, on l’espère, de distiller les meilleurs commentaires dans cette bolgosphère cacophonique.

Donc voici le topo
America Online, suite à sa nouvelle restructuration, présente sa nouvelle identitée. De «AOL» à «Aol.» avec un point à la fin pour marquer les différentes structures des services, comme Aol.Personals ou Aol.Annoncesclassées. C’est une signature en fonte Arial avec une paquet d’images / objets / tapons / ? / d’affaires qui servent de soutien derrière la signature.

Malheureusement, il est de bon ton de détester les nouveaux logos sur le web et AOL et Wolff Olins y ont goutés. La majorité des commentaires publiés étaient défavorable sinon méprisants sur le logo, malgré que la plupart ont salué le nouveau site web.

AOL-02

Brand new
«Le plus gros problème avec ce logo demeure qu’AOL s’est peinturé dans le coin de la moquerie visuelle. N’importe qui avec une machine qui contient de Arial sera plus que content de plagier un Aol. sur ce qu’ils veulent, et je pense qu’un média aussi sensible à ses auditeurs devrait être prudent quand aux munitions qu’il donne à ses détracteurs.

Tony Spaeth, Identity Works
Le problème à long terme sur cette identité est sa nomenclature: America, On line ? Ces six syllabes qui forcent l’abréviation ont un sens contre-productif – le web est joyeusement global, non? AOL aurait du faire face à ce problème fondamental, miné pas sa réputation déclinante, et changer de nom.

Au lieu de ça, nous avons une solution graphique qui cache les initiales, comme pour s’en excuser. C’est l’équivalent visuel de parler plus fort et plus vite si vous n’avez rien è dire.

Pour être franc, J’aime bien les identités dynamique. MTV, Burton et Nickelodeon nosu ont fait la démonstration que ça marche sur différent supports, Mais ce simple assemblage de lettre sera-t’il suffisant pour ancrer la marque? Pas vraiment. Il y a un trou dans la coque de ce navire.

Sommes-nous maintenant obligé d’écirire Aol, et non AOL? (Je refuse d’ajouter un point dans un texte). Et pour l’oral, est-ce «a-ahol» ou «a-holl»? La ponctuation dans le logo introduit de l’incertitude dans les noms d’applications, ce qui n’est pas un bon fondement pour bâtir un marque forte.

Jonah Disend NY Tmes
Je me débarraserai du nom et de décomposerai AOL. Les services connexes sont plus fortes que l’identité fédératrice. La dernière chose qu’on veut être sur le web est une marque nostalgique dans une catégorie de services qui à tout à voir avec l’avenir.

Corey
J’adore. C’est moderne, nouveau et frais. Je peux voir pourquoi l’ancienne génération n’aime pas ça. Mais qui se soucie des vieux puisqu’ils vont mourir dans les vingt prochaines années. Ils ne font que se plaindre.

D’autres commentaires s’ajouteront à cette liste au fur et à mesure de leur diffusion.

Et vous, qu’en pensez-vous?


2 commentaires sur «Aol.réactions»

  1. 1 Francisco

    Sur n’importe quel autre site du mode j’aurais été poli, mais c’est pas du Arial, le cave.

  2. 2 Olivier Bruel

    Futura Bold?

Commenter cet article


Vous devriez vous connecter ou créer un compte pour laisser un commentaire.





Commentaires récents

Catégories d’articles