Firefly Press

firefly
-


Bien que film ne soit pas nouveau, il demeure tout de même intéressant. Les Presses Firefly, installés au États-Unis, travaillent à l’ancienne et n’acceptent pas de fichiers électroniques. (j’ai tenté de les mandater). Il peuvent, à la limite, travailler à partir d’un ficher word, mais ils préferent qu’on envoie le texte à imprimer par la poste. Ils composent, établissent, produisent et impriment selon leurs méthodes disponibles. Au Québec, après la récente déscente rafle de la CSST dans nos imprimeries, il ne reste presque plus de ces antiques et merveilleuses machines en opération. Pourtant, je suis prêt à parier qu’un artisan proposant de la lithographie de cette qualité trouverait un marché de niche. Dire que tout l’équipement est toujours existant (au musée de Knowlton, notamment) et que le savoir, lui, disparaît avec l’age. Si vous connaîssez un maître qui connait encore ce vieux savoir, n’hésitez pas, passez le mot. Ces gens s’éteignent.


2 commentaires sur «Firefly Press»

  1. 1 Mamzelle C

    Excellente trouvaille… Vraiment beau

  2. 2 Nelson Rouleau

    Oui le letterpress s’éteint, c’est dommage effectivement, mais est-ce que quelqu’un serait prêt à y investir toute une vie ? Même moi qui a eu la chance d’en faire, je ne suis pas certain. OUI, il faut trouver ces maîtres pour que se savoir ne s’échappe pas entièrement !!!

Commenter cet article


Vous devriez vous connecter ou créer un compte pour laisser un commentaire.





Commentaires récents

Catégories d’articles